Principe de fonctionnement d’un disconnecteur 

  • 1

Depuis 30 ans, la Ste Ortino installe et entretient des disconnecteurs

appareil anti-pollution
disconnecteur

La Société ORTINO est agréée pour le contrôle et l’entretien des disconnecteurs.

Nos prestations concernent :

Nos techniciens sont formés et agréés par un organisme reconnu des autorités sanitaires. Ils sont qualifiés tous les 3 ans.

 

VOUS SOUHAITEZ UN DEVIS ?  UNE QUESTION ? UN CONSEIL ?  TÉL. 04 72 05 12 02


PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Qu’est-ce qu’un disconnecteur ?

Un disconnecteur est un dispositif anti-pollution normalisé, qui doit être entretenu par un organisme agréé. Il permet de protéger les réseaux d’eau potable, publics et privés contre tout risque de retour d’eau polluée.
La Ste Ortino est agréée pour le contrôle des disconnecteurs.

Le disconnecteur est un dispositif capable d’empêcher l’inversion d’écoulement des eaux.

disconnecteurDescription d’un disconnecteur

Le disconnecteur à zone de pression réduite contrôlable Réf. 5751 comprend :

  • un corps avec chapeau d’inspection
  • un clapet de retenue amont
  • un  clapet de retenue aval
  • un dispositif de décharge

Les  deux clapets de retenue délimitent trois zones de pres­sions différentes :

  • zone amont ou d’entrée (A)
  • zone intermédiaire, dénommée aussi zone à pression réduite (B)
  • zone aval ou de sortie (C).

A chaque zone correspond une prise de pression avec robi­net raccordement G 1/4 pour contrôle et entretien.

Fonctionnement

  1. Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite
    Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite – SCHEMA I

    Service normal (Schéma I)

Dans  les conditions normales  de  débit,  les deux clapets amont (1) et aval (2) sont ouverts. En raison de la perte de charge créée par le clapet amont (1), la pression dans la zone  intermédiaire (B) est toujours inférieure à  la  pression d’entrée d’au moins 140  mbar.
Dans la chambre (D), la pres­sion est égale  à  la pression dans la zone amont (A). Dans cette situation, sous l’action de l’écart des pressions qui agis­sent sur la membrane (5), l’ensemble mobile, composé de la membrane  de  la  tige (4)  et du clapet de décharge (3), exerce une force de poussée vers le bas supérieure à la force de rappel du ressort (6) et maintient la décharge fermée.

  1. Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite
    Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite – SCHEMA II

    Débit nul (Schéma II)

Les clapets amont (1) et aval (2) sont fermés. Comme la pres­sion dans la zone amont (1), est la même dans la chambre (D) et donc supérieure d’au moins 140 mbar à celle de la chambre intermédiaire (B), la décharge est fermée.

  1. Dépression amont ou surpression aval et cla­pet aval défaillant (Schéma Ill)

Si, pour une raison  quelconque : contre pression dans le réseau aval (par ex :  par pompage d’une source privée) ou mise en dépression, la pression

Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite
Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite – SCHEMA III

différentielle amont/chambre intermédiaire tend à se rapprocher de  140  mbar,  le ressort (6) devient prépondérant et fait ouvrir le clapet de décharge (3). La pression dans la zone intermédiaire (B) diminue alors autant qu’il est nécessaire pour maintenir l’écart imposé.

Il n’y a donc, avec un appareil  régulièrement entretenu, prati­quement aucun risque de voir l’eau de la zone intermédiaire pénétrer dans la zone amont (A), et ce, même si les clapets (1) et (2) présentent un léger  défaut d’étanchéité.  Dans ce cas  d’ailleurs, la  défectuosité  est signalée  par une sortie d’eau à la décharge  et peut être ainsi réparée sans délai.
De plus, si la pression amont devient inférieure à la pression atmosphérique, la décharge s’ouvre totalement et la zone in­termédiaire se vide.  Un clapet d’entrée d’air accélère cette vi­dange. Ainsi se trouve assurée une garde  d’air  de  sécurité (clapet d’entrée d’air).  Quand  la situation redevient normale (pression amont supérieure à la pression aval)  la décharge se referme et l’appareil est de nouveau prêt à fonctionner.

TABLEAU D’ENCOMBREMENT  (en mm) et POIDS (en Kg)

DN  mm A  diam B C D diam d Poids
1/2 –  (15) 228 l00 105 90 63 2,5
3/4 –  (20) 228 l00 105 90 63 2,7
1 – (25) 280 108 95 120 85 4,5
11/4 – (32) 280 108 95 120 85 4,8
11/2 – (40) 387 160 130 155 110 12,6
2 –  (50) 395 160 130 155 110 13

 

Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite
Contrôle des disconnecteurs à zone de pression réduite

 Source : Fiche technique – Etablissement Bayard – Disconnecteur

 

FICHE TECHNIQUE : Procèdure de contrôle

FICHE TECHNIQUE : Règles de pose

FICHE TECHNIQUE : Rôle d’un disconnecteur

Vous avez besoin d’informations supplémentaires, une question, vous souhaitez un devis ? 

Contactez-nous au 04 72 05 12 02  ou remplissez

notre formulaire de demande de devis en ligne